Meilleures pratiques en matière de conception de CVC

La conception CVC est un aspect essentiel de la création d’environnements intérieurs confortables et efficaces. En tant qu'ingénieur CVC-R, comprendre les principes de conception CVC est crucial pour concevoir des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation efficaces, fiables et durables. En suivant les meilleures pratiques en matière de conception CVC, les ingénieurs peuvent garantir que leurs systèmes répondent aux besoins des occupants du bâtiment tout en minimisant la consommation d'énergie, en réduisant les coûts et en se conformant aux réglementations de sécurité. Dans cet article de blog, nous aborderons certains des principes clés et des meilleures pratiques en matière de conception CVC que tout ingénieur devrait connaître.

Système d'unité de traitement d'air

Principes de base de la conception CVC

Calculs de charge

L'un des principaux objectifs de la conception CVC est de garantir que le système puisse chauffer et refroidir efficacement l'espace intérieur en fonction des exigences de charge. Les calculs de charge prennent en compte des facteurs tels que l'orientation du bâtiment, l'isolation, l'occupation et le climat pour déterminer les charges de chauffage et de refroidissement. Ces informations sont utilisées pour dimensionner l'équipement CVC et les conduits en conséquence.

Logiciel CHVAC

Les facteurs de calcul de charge les plus importants sont :

  • Orientation et emplacement du bâtiment
  • Niveaux d'isolation des murs, plafonds et sols
  • Surface et orientation de la fenêtre
  • Charges d'occupation et d'équipement
  • Exigences en matière d'infiltration et de ventilation
  • Conditions climatiques et extérieures
  • Gains de chaleur internes provenant de l’éclairage et des appareils électroménagers
  • Exigences en matière de contrôle de l'humidité
  • Masse thermique des matériaux de construction
  • Gains et pertes de chaleur des conduits

Ces facteurs peuvent varier considérablement en fonction du bâtiment spécifique et de son utilisation prévue. Il est donc important que les ingénieurs effectuent des calculs de charge précis à l'aide de méthodes de calcul standard de l'industrie afin de garantir que le système CVC est correctement dimensionné et optimisé pour l'efficacité énergétique et le confort des occupants.

Répartition de l'air

Une bonne distribution de l’air est essentielle pour maintenir des environnements intérieurs confortables. La conception des conduits et des diffuseurs doit garantir que l'air conditionné est réparti uniformément dans tout l'espace, sans créer de courants d'air ou de points chauds/froids. Une bonne distribution de l’air repose sur les principes du flux d’air, qui peuvent être décrits à l’aide des termes suivants :

  • Soufflage d'air: L'air délivré à l'espace occupé par le système CVC
  • Reprise d'air: L'air qui est renvoyé au système CVC pour le conditionnement et la redistribution
  • La diffusion: Processus par lequel l'air soufflé est mélangé à l'air ambiant pour obtenir une température, une humidité et une qualité de l'air uniformes.
  • Ventilation: Processus par lequel l'air extérieur est introduit dans l'espace occupé pour diluer les polluants intérieurs et maintenir une qualité de l'air saine.
Un concept sans conduit pour CVC

Lors de la conception d'un système de distribution d'air, les considérations suivantes doivent être prises en compte :
Dimensionnement approprié : les conduits, les diffuseurs et les registres doivent être dimensionnés pour fournir la quantité requise d'air soufflé à l'espace occupé à la vitesse appropriée.

  • Modèles de flux d'air: Les modèles de flux d'air doivent être conçus pour obtenir une distribution uniforme de l'air dans tout l'espace occupé, avec un mélange et une diffusion appropriés pour garantir une température, une humidité et une qualité de l'air constantes.
  • Exigences d'aération: Le système de distribution d'air doit fournir suffisamment d'air extérieur pour maintenir une qualité d'air intérieur saine et diluer les polluants intérieurs.
  • Contrôle du bruit: Le système de distribution d'air doit être conçu pour minimiser les niveaux de bruit, avec une sélection appropriée des équipements et des composants et la prise en compte des principes de conception acoustique.
  • Entretien et accessibilité: Le système de distribution d'air doit être conçu pour un entretien et un accès faciles, avec des panneaux d'accès, des filtres et d'autres composants appropriés qui peuvent être facilement entretenus et remplacés selon les besoins.
Différents concepts de distribution d'air CVC

Ventilation

Une ventilation adéquate est cruciale pour maintenir une qualité d’air intérieur saine. Les systèmes CVC doivent être conçus pour fournir de l’air frais à l’espace intérieur tout en éliminant l’air vicié et les polluants. Le taux de ventilation est déterminé en fonction de facteurs tels que l'occupation, l'utilisation du bâtiment et les normes de qualité de l'air intérieur.

Une bonne ventilation repose sur les principes de renouvellement et de dilution de l’air, qui peuvent être décrits à l’aide des termes suivants :

  • Air extérieur: L'air qui est amené dans le bâtiment depuis l'extérieur à des fins de ventilation
  • Air intérieur: L'air qui est déjà présent dans l'espace occupé et nécessite une ventilation pour maintenir une qualité d'air saine
  • Taux de change aérien: Taux auquel l'air extérieur est introduit dans le bâtiment et l'air intérieur est évacué vers l'extérieur, exprimé en changements d'air par heure (ACH)
  • Efficacité de la ventilation: La capacité du système de ventilation à distribuer l'air extérieur dans tout l'espace occupé et à diluer les polluants intérieurs

Lors de la conception d'un système de ventilation, les considérations suivantes doivent être prises en compte :

  • Taux de ventilation: Le système de ventilation doit fournir suffisamment d'air extérieur pour maintenir une qualité d'air intérieur saine, telle que définie par les normes industrielles telles que ASHRAE 62.1.
  • Qualité de l'air extérieur: La qualité de l'air extérieur doit être prise en compte lors de la conception du système de ventilation, avec une filtration et un traitement appropriés si nécessaire pour éliminer les contaminants tels que le pollen, la poussière et les polluants.
  • Répartition de l'air: Le système de ventilation doit être conçu pour distribuer l'air extérieur dans tout l'espace occupé, avec des diffuseurs et des registres appropriés pour assurer une ventilation et un mélange efficaces.
  • Efficacité énergétique : Le système de ventilation doit être conçu pour minimiser la consommation d'énergie, avec des contrôles et une sélection d'équipements appropriés pour optimiser les performances et réduire les coûts d'exploitation.
  • Entretien et accessibilité: Le système de ventilation doit être conçu pour un entretien et un accès faciles, avec des panneaux d'accès, des filtres et d'autres composants appropriés qui peuvent être facilement entretenus et remplacés selon les besoins.

Contrôle de l'humidité

Les systèmes CVC doivent également être conçus pour maintenir des niveaux d’humidité appropriés. Des niveaux d’humidité élevés peuvent entraîner la croissance de moisissures et d’autres problèmes de qualité de l’air intérieur, tandis que de faibles niveaux d’humidité peuvent causer de l’inconfort et des problèmes de santé.

L'humidité est la quantité d'humidité dans l'air, généralement exprimée en humidité relative (HR). Un contrôle adéquat de l’humidité repose sur les principes d’élimination et d’ajout d’humidité, qui peuvent être décrits à l’aide des termes suivants :

  • Déshumidification: Le processus d'élimination de l'humidité de l'air pour abaisser le niveau d'humidité relative. Ceci peut être réalisé grâce à des équipements tels que des unités de climatisation, des déshumidificateurs ou des roues déshydratantes.
  • Humidification: Le processus d'ajout d'humidité à l'air pour augmenter le niveau d'humidité relative. Ceci peut être réalisé grâce à des équipements tels que des humidificateurs à vapeur ou des humidificateurs à atomisation.
  • Hygrostat: Un appareil qui mesure le niveau HR et contrôle le fonctionnement de l'équipement d'humidification ou de déshumidification.

Lors de la conception d’un système CVC avec contrôle de l’humidité, les considérations suivantes doivent être prises en compte :

  • Le bon dimensionnement de l'équipement: L'équipement utilisé pour le contrôle de l'humidité doit être correctement dimensionné pour garantir des performances et une efficacité énergétique optimales.
  • Répartition de l'air: Le système CVC doit être conçu pour distribuer de l'air déshumidifié ou humidifié dans tout l'espace occupé, avec des diffuseurs et des registres appropriés pour assurer un mélange d'air efficace.
  • Efficacité énergétique: Le système CVC doit être conçu pour minimiser la consommation d'énergie, avec des contrôles et une sélection d'équipements appropriés pour optimiser les performances et réduire les coûts d'exploitation.
  • Entretien et accessibilité: L'équipement utilisé pour le contrôle de l'humidité doit être conçu pour un entretien et un accès faciles, avec des panneaux d'accès, des filtres et d'autres composants appropriés qui peuvent être facilement entretenus et remplacés selon les besoins.

Confort thermique

Les systèmes CVC doivent être conçus pour maintenir le confort thermique des occupants du bâtiment. Cela implique d’équilibrer des facteurs tels que la température, l’humidité et le mouvement de l’air pour créer un environnement intérieur confortable.

Le confort hermal est un aspect essentiel de la conception CVC, car il est étroitement lié au confort et à la productivité des occupants. Un bon confort thermique implique d’équilibrer la température, l’humidité et la vitesse de l’air pour maintenir une qualité de l’air intérieur et un confort des occupants optimaux. Ce manuel fournit des conseils sur la façon de concevoir des systèmes CVC avec un confort thermique approprié pour obtenir une qualité de l'air intérieur et un confort des occupants optimaux.


Dimensionnement de l'équipement (étapes)

Le dimensionnement approprié de l'équipement CVC est crucial pour garantir que le système peut répondre efficacement aux demandes de chauffage et de refroidissement de l'espace intérieur. Voici quelques étapes à suivre lors du dimensionnement d’un équipement CVC :

  1. Calculer les charges de chauffage et de refroidissement
    • La première étape du dimensionnement des équipements CVC consiste à calculer les charges de chauffage et de refroidissement sur la base des calculs de charge. Cela implique de déterminer la quantité de chaleur gagnée ou perdue à travers les murs, les fenêtres et d'autres éléments du bâtiment, ainsi que le gain de chaleur interne des appareils et des occupants.
  2. Sélectionnez le type d'équipement
    • Une fois les charges de chauffage et de refroidissement calculées, l'ingénieur doit sélectionner le type d'équipement CVC approprié pour l'application. Cela inclut le choix entre des options telles que des chaudières, des fournaises, des pompes à chaleur, des climatiseurs et des systèmes de ventilation.
  3. Déterminer la capacité de l'équipement
    • Une fois le type d'équipement sélectionné, l'ingénieur doit déterminer la capacité appropriée en fonction des charges de chauffage et de refroidissement. La capacité de l'équipement est généralement mesurée en tonnes ou en BTU par heure et repose sur des facteurs tels que la taille de l'espace intérieur, le nombre d'occupants et le climat.
  4. Considérez d'autres facteurs
    • En plus des calculs de charge, d'autres facteurs doivent être pris en compte lors du dimensionnement de l'équipement CVC. Par exemple, l'ingénieur doit tenir compte du système de conduits du bâtiment, ainsi que de toute exigence de zonage ou considération particulière telle que le contrôle de l'humidité ou la filtration de l'air.
  5. Vérifier la taille avec les spécifications du fabricant
    • Enfin, il est important de vérifier que la taille et le type d'équipement sélectionné sont appropriés en fonction des spécifications du fabricant. Cela implique d'examiner les données techniques et les performances de l'équipement pour s'assurer qu'il peut répondre aux exigences de chauffage et de refroidissement de l'espace intérieur.

Considérations d'efficacité

Concevoir des systèmes CVC pour une efficacité maximale est crucial pour réduire la consommation d'énergie et les coûts d'exploitation, tout en garantissant un confort intérieur optimal. Voici quelques considérations à garder à l’esprit lors de la conception de systèmes CVC pour une efficacité maximale :

Sélectionnez le bon équipement

Le choix d’un équipement CVC économe en énergie est essentiel pour réduire la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation. Lors de la sélection de l'équipement, les ingénieurs doivent rechercher des options certifiées ENERGY STAR, car ces systèmes sont conçus pour répondre à des normes strictes d'efficacité énergétique.

Optimiser la distribution d'air

Une bonne distribution de l’air est essentielle pour maintenir des environnements intérieurs confortables tout en réduisant la consommation d’énergie. Les ingénieurs doivent concevoir des systèmes de conduits qui minimisent la chute de pression et maximisent le débit d'air, tout en garantissant que l'air est réparti uniformément dans tout l'espace.

Utiliser des équipements à vitesse variable

L'utilisation d'un équipement à vitesse variable peut contribuer à réduire la consommation d'énergie en permettant au système d'ajuster la puissance en fonction des demandes de chauffage et de refroidissement de l'espace intérieur. Cela peut également contribuer à réduire l’usure de l’équipement, ce qui se traduit par une durée de vie plus longue de l’équipement et une réduction des coûts de maintenance.

Intégrer des systèmes de récupération d’énergie

L'intégration de systèmes de récupération d'énergie tels que des échangeurs de chaleur et des ventilateurs-récupérateurs d'énergie peut contribuer à améliorer l'efficacité énergétique en capturant et en réutilisant l'énergie qui serait autrement gaspillée.

Optimiser les contrôles

L'optimisation des contrôles du système CVC peut contribuer à améliorer l'efficacité énergétique en garantissant que le système fonctionne uniquement en cas de besoin et à sa capacité optimale. Cela inclut l'utilisation de thermostats programmables, de capteurs et d'autres systèmes de contrôle capables d'ajuster automatiquement le système en fonction des conditions intérieures et extérieures.

Il est essentiel de suivre les principes de conception CVC appropriés pour obtenir une qualité de l’air intérieur, un confort des occupants et une efficacité énergétique optimaux. Des systèmes CVC correctement conçus peuvent également contribuer à réduire les coûts d’exploitation et à augmenter la durée de vie des équipements CVC. Le non-respect des principes de conception CVC appropriés peut entraîner une mauvaise qualité de l’air intérieur, un inconfort pour les occupants, des risques pour la sécurité et une augmentation des coûts d’exploitation. Par conséquent, il est important que les ingénieurs et les concepteurs CVC se tiennent au courant des dernières meilleures pratiques en matière de conception CVC et veillent à ce que leurs conceptions respectent les principes et normes appropriés.

Les principes clés incluent :

  1. Comprendre les principes fondamentaux de la conception CVC, y compris les calculs de charge, la distribution de l'air et la ventilation.
  2. Dimensionner correctement l'équipement CVC en fonction des calculs de charge et d'autres facteurs.
  3. Concevoir des systèmes CVC pour une efficacité maximale en sélectionnant le bon équipement et en optimisant la distribution de l'air.
  4. Prendre en compte les considérations de sécurité lors de la conception du CVC, comme assurer une ventilation adéquate et éviter les dangers potentiels.
  5. Atteindre un confort thermique adéquat en équilibrant la température, l’humidité et la vitesse de l’air, et en concevant des systèmes CVC pour distribuer l’air uniformément et minimiser la consommation d’énergie.